FillonGate : Le suicide des médias!

Voilà plusieurs jours que les médias s’acharnent de façon frénétique sur le candidat désigné par la primaire de la droite et du centre…
Mais qu’y a-t-il de réellement sérieux dans cette pseudo affaire qui agite tout le monde? Pas grand chose en fait… Fillon a bel et bien employé son épouse, et il ne s’en est jamais caché. La chose est légale et bon nombre de parlementaires, gauche et droite confondues, emploient aujourd’hui leur moitié, leur fille ou leur fils! En fait, on est loin du scoop!

En cœur, dans leur soif de sensationnalisme, tous les médias ont jeté aux français la somme de 500 000€ de rémunération! Sous entendant que l’état aurait fait un chèque de ce montant à l’épouse de Fillon! Mais pour ceux qui ne se contentent pas du morceau de viande avariée qui leur est lancé, il s’avère que c’est le total de sa rémunération sur plus de 10 ans et qu’en fait elle correspond à plus ou moins 5 000€ bruts par mois, ce qui est compatible avec son niveau de diplômes et en tous points égal à la rémunération moyenne des attachés parlementaires, membres de la famille ou non! Là encore, on est loin, très loin, du scoop!

Comme cela ne suffit pas à assouvir l’appétit des médias passés maîtres dans l’art du lynchage, c’est maintenant le fantasme du soupçon d’emploi fictif qui fait les gros titres… Les preuves avancées reposent sur les confidences d’opposants politiques d’extrême gauche, ou sur le témoignage d’employés (genre le balayeur ou l’hôtesse d’accueil) qui sont forcément neutres et au fait de l’agenda et de l’activité de l’attachée parlementaire de Fillon. C’est vrai quoi! On est toujours loin, très loin, du scoop! Il est même en train de prendre l’eau…

À ce stade, la justice, dont l’indépendance est un mythe (désolée si c’est un scoop pour certains), s’est opportunément saisie de « l’affaire » et a ouvert une enquête préliminaire. Immédiatement, l’avocat de Fillon a spontanément communiqué des documents aux juges pour démontrer la réalité du travail accompli, et assuré de la pleine coopération de son client pour toute demande! On pourrait maintenant s’attendre à ce que la justice, comme pour la taloche assénée à Valls, ayant tous les éléments, juge plus vite que son ombre… Hé bien non?! Le parquet a fait savoir qu’il entendait rester maître de son agenda! Que veux-tu ma pauvre Lucette, en fonction de l’orientation politique des juges, certaines affaires ont vocation à durer! Laisser se répandre un peu plus le soupçon dans les médias devient même de fait un acte militant visiblement totalement assumé! On est toujours loin, très loin, du scoop! Il a fini de prendre l’eau… Il coule!

Vient ensuite l’argument ultime, relayé par la meute médiatique affamée : La moralité! Là, on touche le fond! Ceux-là même qui dénoncent, soupçonnent, jugent, salissent,manipulent et militent ouvertement se posent sans scrupule en gardiens de la moralité?! Sauf que le degré de moralité c’est un peu comme le trou du cul, chacun a le sien! Qu’importe! La horde cachée derrière sa carte de presse use de tous les coups bas pour manipuler l’opinion et faire croire qu’une chose devrait être considérée illégale puisque réputée immorale selon eux et leur échelle de valeurs plus que discutable. On est toujours loin, très loin, du scoop! Il a fini de couler, il gît maintenant au fond de l’océan de l’immoralité médiatique!

De toute évidence, cette « affaire » montée de toutes pièces et qui repose sur du vide intersidéral porte ses fruits, puisque dans l’opinion le niveau de popularité de celui qui il y a peu était présenté comme le prochain Président s’effrite un peu… Toute personne sensée se poserait naturellement la question : « À qui profite le crime? ». Non? À croire que nos Saints Médias ne sont pas si sensés que cela?! Leur goût immodéré pour le soupçon ne les amènent même pas à soupçonner qu’il s’agirait d’une manipulation politicienne orchestrée par des opposants au plus bas et en panique?! Que suis-je bête! Ils en sont de toute évidence les complices et le bras armé qui ne se cache même plus!

Adieu le glorieux journalisme d’antan! Adieu les grandes plumes! Adieu l’éthique qui source et vérifie! Adieu la profession de journaliste! Adieu l’information! Adieu la morale aussi… La vraie! Pas celle qui est agitée avec frénésie au nom du dogme et de l’idéologie!

Face aux attaques et à sa réputation en décrépitude, la profession, dans un haut-le-cœur collectif, ose même se poser en victime dès lors que quiconque se permet l’outrecuidance de la moindre critique à son égard! De qui se moque-t-on? Les journalistes n’existent plus depuis longtemps… Ils ont été remplacés par des attachés de presse qui se contentent de distiller la propagande de leur chapelle en plâtrant des dépêches d’arguments fallacieux, comme un promoteur retaperait à la va vite un immeuble pour le vendre avant qu’il ne s’écroule! Les médias ont aussi disparu et ne sont plus aujourd’hui que des diffuseurs de contenu! Et quel contenu! La pression de l’audience les pousse à un racolage tel qu’il pourrait faire pâlir n’importe quel professionnel de la prostitution! Pour masquer cette déliquescence, le star système a pris toute sa place et s’auto alimente sans fin… Ainsi, une poignée d’individus ultra médiatisés et surpayés (parfois avec de l’argent public) s’imposent comme les guides suprêmes d’une populace méprisée tant ils en sont éloignés! À eux de décider ce qu’il est bon de faire, de penser, de dire, d’aimer, de haïr…

Ne leur pardonnons pas! Car ils savent très bien ce qu’ils font! Mais ne les blâmons pas trop non plus, car ils n’existent que parce qu’il y a encore suffisamment d’incrédules pour les lire, les écouter, les regarder… et pire, les croire comme en la parole divine!

Peut être faudrait-il assainir le monde médiatique… En commençant par ne plus subventionner la presse, car finalement moins de presse donnerait forcément une meilleure presse en l’obligeant à l’attractivité sanctionnée par la rentabilité! En supprimant les avantages fiscaux aux journalistes car il est profondément injuste de voir un éditorialiste payé plusieurs dizaines de milliers d’euros chaque mois bénéficier d’abattements! À tel point qu’il ne faut plus dire « journaliste », mais « anomalie fiscale »! En définissant un code d’éthique détaillé et précis qui pourrait être opposable devant les tribunaux en cas de manquement!

En attendant ce sursaut utopique, le quatrième pouvoir attribué aux médias de masse est en train de mourir! Déjà parce que les réseaux sociaux et les blogs font au moins aussi bien qu’eux, mais aussi parce qu’ils sont en train de se suicider en prenant part à une course effrénée devenue incontrôlable qui privilégie invariablement le buzz au fond!

C’est donc sans aucune compassion, sans aucun émoi, mais au contraire avec une certaine satisfaction que je regarde les médias se porter un énième coup de couteau à l’avant-bras avec le fameux et déjà ridicule FillonGate… J’espère que la fin sera longue et douloureuse, au moins autant que l’aura été le calvaire de leurs innombrables victimes!

Applaudissons cette mort inéluctable et salutaire!

Advertisements

40 réflexions au sujet de « FillonGate : Le suicide des médias! »

  1. Les Journalistes peuvent avoir des opinions mais je leur reproche de les ériger en Vérités .Actuellement je déserte toutes les émissions politiques TV et Radio pour lire les Figaro et Valeurs actuelles .Moins d’audimat moins de gains publicitaires et si les gens de Droite font la Gréve TV /RADIO …Vous voulez soutenir F.FILLON prenez votre Carte 2017 30€ (à déduire sur votre déclaration d’Impôts)

    J'aime

  2. Avez vous lu ce texte écrit par Vincent GOYET

    « Parce que j’ai été attaché parlementaire, beaucoup de ceux qui me connaissent m’ont demandé comment faire le tri entre tous les éléments qu’ils ont lus dans la presse ces derniers jours à propos du fonctionnement de l’équipe qui entoure chaque député.
    > Je tiens à préciser tout de suite que si je soutiens François Fillon depuis la défaite et le départ de Nicolas Sarkozy en mai 2012, les éléments que je donne ci-dessous sont ma propre analyse et mon propre ressenti. Je laisse chacun y puiser ce qu’il voudra.
    >
    > Avant tout, le cabinet parlementaire constitue juridiquement une TPE. Le député embauche et rémunère librement ses collaborateurs, sur la base de contrats de travail de droit privé, qui prennent automatiquement fin en cas d’interruption du mandat parlementaire.
    >
    > Pour rémunérer ses collaborateurs, chaque député dispose d’une enveloppe mensuelle de 9 561 €.
    >
    > Chaque député organise à sa guise le travail de son équipe, avec des collaborateurs dont le travail peut être très divers : agenda, logistique, courriers, dossiers législatifs, dossiers locaux, réunions, questions au Gouvernement, amendements, relations presse, relations avec les élus, relations avec la population, communication, rendez-vous, représentation, conseil, etc. Ce travail répond en fait aux trois fonctions remplies par un parlementaire :
    > 1/ il représente le peuple ;
    > 2/ il vote les lois ;
    > 3/ il contrôle l’action du Gouvernement et des administrations.
    >
    > Bref, le travail est gigantesque, et la politique est bien souvent le lieu où les militants viennent donner un coup de main bénévole (mise sous pli, distribution de documents à la population, logistique des réunions publiques, réseaux sociaux, etc.). Il y a plutôt trop de travail que pas assez !
    >
    > François Fillon est aujourd’hui attaqué non pas pour avoir rémunéré son épouse et deux de ses enfants, mais parce que certains soupçonnent qu’il s’agirait d’emplois fictifs, sans travail réalisé en contrepartie.
    >
    > Comme je viens de le souligner, ce n’est pas le travail qui manque autour d’un député. J’ai croisé des dizaines et des dizaines de parlementaires, davantage encore de collaborateurs, et la plupart d’entre eux sont des passionnés, qui ne comptent pas leurs heures. De même, il est inimaginable qu’un élu fasse une carrière politique durant 35 ans (François Fillon a été élu pour la première fois en 1981) sans que sa / son conjoint(e) ne lui apporte au quotidien un soutien et une aide de tous les instants, surtout si elle / il n’a pas une autre activité professionnelle à côté.
    >
    > Quid du niveau de rémunération pour le conjoint non salarié du chef d’entreprise ?
    > Comme dans n’importe quelle TPE, il est fréquent que le conjoint participe de fait à l’activité sans percevoir de salaire. Quand la structure trouve l’espace d’une rémunération, il peut y avoir ensuite une forme de rattrapage salarial, en contrepartie de toutes les années de bénévolat.
    >
    > S’agissant de Pénélope Fillon, elle n’a pas été rémunérée entre 1981 et 1997. Puis elle a bénéficié d’un salaire comme attachée parlementaire jusqu’en 2013 (avec manifestement un rattrapage salarial).
    >
    > Elle a perçu 639 000 euros net sur cette période (les médias parlent en brut pour gonfler la somme).
    >
    > Ramené à 35 années de travail aux côtés de son mari, nous arrivons à l’équivalent d’un salaire net mensuel de 1521 €.
    >
    > Tous ceux qui se scandalisent du montant de 830 000 € brut devraient méditer sur la période concernée… Si j’avais travaillé durant 35 ans aux côtés de François Fillon, sur la base du salaire de 2600 € net que je touchais en 2007, j’aurais coûté bien plus de 830 000 € brut (faites le calcul : 1,4 million d’euros brut – et par souci de simplicité, je n’ai pas tenu compte du 13e mois…).
    >
    > Mais quel travail a donc bien pu réaliser Pénélope Fillon ?
    >
    > Sans doute un travail de petite main pour un grand nombre de courriers reçus au domicile (François Fillon n’avait pas de permanence parlementaire en circonscription). Un soutien logistique également. Un travail de conseil, relecture (c’est ce qui semble ressortir de la bouche de l’avocat de François Fillon). Un travail de représentation, aussi, accompagnant son mari, ou se substituant à lui quand il n’était pas disponible.
    >
    > Pénélope Fillon n’aurait-elle pas pu remplir toutes ces tâches sans être rémunérée ? Si, sans doute. Mais en France, la loi autorise les parlementaires à salarier leurs proches. De très, très nombreux élus le font, ponctuellement ou de façon pérenne. C’est fréquemment le cas pour les enfants étudiants des députés ou sénateurs, dont les parents mettent ainsi le pied à l’étrier professionnel.
    >
    > Mais alors, pourquoi cette brusque poussée de fièvre concernant François Fillon ?
    >
    > Qui ne voit pas l’opération de déstabilisation à quelques semaines de la présidentielle ? « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose », proclame Francis Bacon dans son Essai sur l’athéisme.
    >
    > Interrogeons-nous maintenant sur le niveau de rémunération des enfants de parlementaires : n’est-il pas excessif ?
    >
    > On peut parfaitement le penser dans certains cas. Mais
    > 1/ ce montant reste à la discrétion du parlementaire et
    > 2/ on sort du débat sur le caractère fictif de l’emploi. Les enfants de Fillon avaient fait des études de droit, l’un d’eux a d’ailleurs obtenu son diplôme d’avocat l’année suivante. Ils avaient donc des compétences utiles pour aider leur père dans ses missions parlementaires. Il ne s’agit pas d’emplois fictifs. Or, c’est là-dessus que Fillon est attaqué.
    >
    > Certains s’étonnent aussi que Pénélope Fillon n’avait pas de badge pour accéder à l’Assemblée, ni d’adresse e-mail personnalisée. J’ai travaillé durant 5 ans à l’Assemblée (entre 2002 et 2007), j’avais évidemment un badge pour accéder à mon lieu de travail, mais ce n’était pas le cas de tous mes collègues de circonscription. Je n’ai par ailleurs jamais eu d’adresse e-mail professionnelle à mon nom : j’ai toujours utilisé l’adresse des parlementaires pour lesquels j’ai travaillé…
    >
    > Enfin, un élément important : jusqu’en 2012, les députés pouvaient conserver le reliquat du crédit collaborateurs qui leur était attribué. Cet argent ne serait donc pas resté dans les caisses de l’Assemblée. Ceux qui demandent à Pénélope Fillon de « rendre l’argent » ignorent manifestement qu’il s’agirait de le rendre… à François Fillon lui-même.
    >
    > Mais alors, pourquoi Pénélope Fillon a-t-elle dit qu’elle ne travaillait pas et ne s’était jamais mêlée de politique ?
    >
    > Peut-être simplement parce qu’elle ne considérait pas son action comme un travail, mais comme un engagement aux côtés de son mari. Il n’empêche que si elle n’avait pas été là, toutes les tâches qu’elle a accomplies auraient dû l’être par quelqu’un d’autre. En outre, un attaché parlementaire ne fait pas de politique : il travaille dans le domaine politique, mais c’est le parlementaire qui fait de la politique. Pas ses collaborateurs.
    >
    > Posons-nous maintenant la question de l’orchestration de cette affaire politico-médiatique :
    > – le mercredi 25 janvier, le Canard Enchaîné publie un article
    > – le jeudi 26 janvier, le Parquet national financier ouvre une enquête judiciaire
    > – le vendredi 27 janvier, ce même parquet auditionne plusieurs témoins
    > Une vitesse absolument stupéfiante !
    >
    > Pour rappel, le parquet national financier a été créé par Christiane Taubira en 2014, qui y a placé ses amis : le procureur du PNF, Eliane Houlette, était commissaire du gouvernement auprès du Conseil des ventes volontaires. Elle doit son incroyable et fulgurante promotion au Garde des Sceaux de l’époque, laquelle a également constitué une équipe de procureurs adjoints et vice-procureurs parmi ses très proches (Michel Pelegry, Ulrika Delaunay-Weiss, Patrice Amar, Monica d’Onofrio…).
    >
    > Rappelons aussi qu’en France, le parquet (a fortiori le parquet national financier) n’est pas indépendant du pouvoir exécutif : les procureurs dépendent directement du ministre de la Justice, ce qui est d’ailleurs pointé du doigt par la Cour Européenne des Droits de l’Homme.
    >
    > La vitesse avec laquelle le parquet s’est jeté sur François Fillon ne manquera pas d’interpeller tous ceux qui déplorent les lenteurs habituelles de la Justice. La perquisition de le l’Assemblée nationale qui a eu lieu mardi 31 janvier relève là encore de l’exceptionnel.
    >
    > Parallèlement, quand des journalistes publient dans le livre « Nos très chers émirs » des accusations nominatives de corruption envers un ministre du Gouvernement, le même parquet reste curieusement muet. Pourquoi une telle différence de traitement ?
    >
    > Face à cette situation, je suis persuadé de l’impossibilité pour Pénélope Fillon de ne pas avoir participé au travail parlementaire de son mari. Son travail n’a pas été fictif, et il dure depuis 35 ans.
    > Je suis aussi persuadé que cette opération de déstabilisation a été sciemment préparée et orchestrée. Je n’ai pas voulu croire à une machination envers DSK en 2011, ses propres turpitudes étant suffisantes pour provoquer la chute d’un candidat annoncé par tous comme le prochain président français.
    > La similitude de l’acharnement qu’il a subi alors, avec l’acharnement subi aujourd’hui par François Fillon, fait naître le doute. Les mêmes officines semblent à l’œuvre. D’ailleurs, ce sont les mêmes qui en furent et en seraient les grands bénéficiaires : François Hollande et ses proches, du PS à Macron.
    >
    > Et toute cette agitation éloigne les citoyens de ce qui devrait nous préoccuper à titre principal : la situation de la France, qui compte un nombre record de chômeurs, dont la Dette n’a jamais été aussi élevée, et qui n’offre aux jeunes générations que le choix entre le déclassement ou l’émigration.
    >
    > Voilà pourquoi je continue plus que jamais à soutenir François Fillon. Parce que le projet qu’il porte me semble nécessaire pour redresser notre pays. Parce qu’il faut desserrer l’étau de l’étatisme. Parce qu’il faut permettre à chacun de travailler davantage s’il le souhaite pour gagner davantage. Parce qu’il faut améliorer le financement et la couverture maladie de notre assurance sociale. Parce que la France doit redevenir un interlocuteur crédible sur la scène internationale.
    >
    > Et parce que je ne suis pas dupe du matraquage médiatique actuel. »
    >

    J'aime

  3. Une vrai bouffée d’oxygène que cet article….Moi je rappellerais juste les propos de Talleyrand « qui n’a pas vécu avant 1789 n’a pas connu la douceur de vivre »…. car en fait, quand je vois ces individus s’acharner sur une mère de famille et épouse comme ils le font, je pense qu’ils mériteraient la punition réservée aux manants insolents à l’époque : une bonne volée de bois bien vert….

    Aimé par 1 personne

  4. Bravo pour ces commentaires. Honte à ces médias qui ne font que désinformation au lieu de remplir leur rôle d’origine….honte à ces hommes politiques de gauche, incapables de gérer un pays et qui ne savent plus comment garder le pouvoir !!! Quelle morale défendez vous ? Aucune….
    Resortons les barricades, FRANÇAIS debout !!! Mettez les journalistes pourris, les gauchistes pourris et ces juges pourris. …dehors.
    Soutenons FILLON….c’est tellement énorme cette histoire. Les comploteurs se foutent de la gueule des français.
    DEBOUT LA MAJORITÉ SILENCIEUSE !!!!!

    Aimé par 1 personne

  5. On sait que les médias c’est le cancer des peuples aujourd’hui !! Mais bien mal acquis ne profite jamais …Ils oublient que tous les parlementaires emploient des gens de leurs familles alors tant qu’à dénoncer et passer pour des « gens propres » il faudra qu’ils ouvrent grand toutes les portes et les fenêtres des élus et qu’ils dénoncent tous les avantages touchés depuis des décennies par des parlementaires et autres élus !!! Là s’ils ont le courage de s’attaquer à ce sujet à fond ils seront peut-être crédibles !! pour le moment ce ne sont que des lyncheurs , qui s’attaquent à une personne !Petit et lamentable !!!La France est bien mal barrée et Marine se frotte déjà les mains !!Il ne faut pas croire que les gens de droite vont voter MACRON , loin s’en faut au 2ème tour !!!
    Et que fait la Cour des Comptes ????Elle a toujours accepté ce type d’emploi parce que dans l’institution de la république c’est une convention acceptée par les élus , parlementaires et dirigeants . Donc pourquoi MR Fillon paierait pour tout le monde ????

    Aimé par 1 personne

  6. Merci pour cet article qui remet à sa place tous ses pourris de journalistes… Fillon fait peur à tous ces socialo gauchos, alors tous les moyens sont bons pour le discréditer mais ne nous laissons pas enfumer! Je lui garde mon soutien et n’écoute plus tous ses journalistes à la noix…

    Aimé par 1 personne

  7. Ping : FillonGate : Le suicide des médias! – Le cloud de Piermick

  8. « Ainsi, une poignée d’individus ultra médiatisés et surpayés (parfois avec de l’argent public) s’imposent comme les guides suprêmes d’une populace méprisée tant ils en sont éloignés! »

    Vous parlez des cadres du FN par exemple ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Étonnant ces médias qui ont coupés court à tous blablas sur l’affaire Cahuzac! étonnant le blackout sur les accords pris avec l’Arabie Saoudite comme avec le Qatar ou la plus valu immobilière en France est inexistante, étonnant les 30M€ d’€uros attribués à abou saief pour la libération des otages tout en nous certifiant que la France ne paierait jamais un centime (dixit F-H)
    étonnante la soit disant baisse du chômage selon celui-ci : »http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2017/01/26/29002-20170126ARTFIG00028-chomage-bernard-cazeneuve-pris-en-flagrant-delitdelire-de-mensonge-a-l-assemblee.php ».Etonnant l’ascension de Mr Martin vers les sphères Européennes après le « sauvetage » d’arcelor mittal par les prédicateurs, et j’en passe et des meilleures, mais bon on va pas refaire le monde. Si l’ensemble de nos « con »citoyens prenait le temps de la critique et de l’analyse, la bouillie qu’on nous sert sur les médias subventionnés ne serait alors que divertissement façon teuteuche chez les Groseils!

    Aimé par 1 personne

  10. Il est éprouvant de constater que des individus qui ont été Élus pour la Politique Française , radiés par des primaires qui ont mis en exergue un Homme d’Etat Mr Fillon face à sa représentation et ses longues années d’expérience politique, ont pu déstabiliser ledit candidat par des moyens d’une violence inouïe qui s’avérent peu enclins à désarçonner ce candidat qui posséde les qualités essentielles et Valeurs reconnues qui le mèneront là où le Citoyen Français le désire soit à la Présidence de Notre France 🇫🇷 qui saura reconnaître le mal fondé de tels façons d’agir qui n’ont rien amené aux journalistes employés par la vindicte desdits élus limogés de ladite Politique car la population ne les reconnaît plus.
    Que ces Politiciens cessent leurs attaques et moyens outranciers face à leur perte d’intérêt pour tous dans la Gestion Politique Française.

    Aimé par 1 personne

  11. Ping : FillonGate : Le suicide des médias! – Dr P.A.C's Dental thoughts

  12. Le seul que je laisserai, c’est mon dégoût de voir que du jour au lendemain on veut mettre à genoux une personne qui n’a rien fait d’illégal puisque c’est autorisé ! en tous les cas ça n’a rien changé à la vie de tous ceux s’acharnant contre cette famille. J’aimerais si possible que le Français « moyen » comme moi regarde plus loin plutôt que s’arrêter à cette cabale de mauvais goût.

    Aimé par 1 personne

  13. Ping : FillonGate : le suicide des médias – William Riverlake

  14. Ping : FillonGate. Les médias se sont tirés une balle dans le pied. Mais il y a eut des balles perdues- conseil dans l’espérance du roi-la canaille chasse en escadrille | actualitserlande

  15. Ping : FillonGate. Les médias se sont tirés une balle dans le pied. Mais il y a eut des balles perdues. | conseil dans l'espérance du roi

  16. Arrêtons cette presse française,orientée à guauche depuis des lustres, j’en ai marre de me faire prendre pour une imbecile ( ceci dit, les français sont des imbéciles) j’en fais parti, mais je suis en plein réveil et les lendemains risquent de ne plus beaucoup chantés!! Et j’espère que cette press française en fera partie.

    Aimé par 1 personne

  17. Quel gâchis. Nous avons besoin des médias mais pas de ceux qui s acharnent sur des individus comme une meute de chiens. Cela m attriste profondément. Il n y a plus d éthique ni de respect pour l individu.

    Aimé par 2 people

  18. Je crois que toute vérité est bonne à dire pas seulement sur les acteurs de droite mais sur tout le monde . Il est temps que les français sachent à quels nombreux privilèges ont droit nos politiques période de crise ou non ils faut savoir quel sont les vrais pilleurs de la France! Le fameux système que tout ces candidats semble vouloir combattre leurs permet de s’enrichir sur le dos des français et ces pas près de changer. Si les politiques été la pour arranger les problèmes ça se saurait , heureusement qu’il y a les réseaux sociaux pour dénoncer ce que les médias traditionnels ne disent pas .L’affaire Fillon c’est l’arbre qui cache la forêt .

    Aimé par 1 personne

    • pourquoi cet acharnement sur le seul politique qui apparemment n’a pas fait fortune grâce à la politique,ni même fait fortune tout court…Pourquoi nos chers médias abandonnent-ils si facilement le récit des turpitudes des politiques de gauche ? Qui pense encore au scandale du sang contaminé, à l’entretien par les fonds publics de la mère et de la fille illégitime de Mitterand ,à du Cahuzac, à l’argent public dépensé pour loger et fournir du personnel et un bureau aux deux premières maîtresses de Hollande, de permettre au fils condamné par la justice de Marisol Touraine de ne pas faire le séjour en prison auquel il a été condamné ..etc, etc…J’en passe et des meilleurs, on pourrait remplir des pages et des pages…

      Aimé par 1 personne

  19. Vous ne devriez pas mettre tous les journalistes dans le même panier. Je suis à peu près d’accord avec votre analyse sur la presse généraliste. Il suffit de voir comment se comporte certains d’entre eux sur le terrain. Il cherche le sensationnel et rien d’autre. Mais les journalistes de presse spécialisée, dont je fais parti, ne mérite pas un tel traitement de votre part. On est très loin de cette presse « du communiqué ». On cherche, on analyse, on rédige, on signe… Bref un vrai boulot. Et pour ce boulot, les aides de la presse sont plus que précieuses… pour ne pas dire vitale.

    Aimé par 1 personne

  20. Je découvre cet article « Hollande : les soirées de son fils aux frais de l’État » https://www.valeursactuelles.com/politique/hollande-les-soirees-de-son-fils-aux-frais-de-letat-62814 . C’est encore pire que tout le reste, et pourquoi la télévision n’en parle pas…le général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe. A ce rythme, dans quelques années notre République sera genoux à terre…l’anarchie. Alors que de notre coté, nous citoyens, travaillons durement en restant droit dans tout ce que nous faisons au quotidien. Le moindre faux pas nous est reproché, un vrai changement est plus que nécessaire. Si cela n’est pas fait rapidement, c’est certain, le pays ira vers son déclin ou vers son implosion.

    J'aime

  21. Très bonne analyse du système, cependant il n’est pas seul dans ce cas. On trouve toujours des journalostes pour defendre les hommes politiques mais pas le simple citoyen.
    Un rappel de l’affaire dite « Air cocaine » en 2013, les deux pilotes ont été immediatement déclarés coupables par les médias sans aucune connaissance de l’affaire (2 jours après leur arrestation en diffusant des images violentes, sans penser aux conséquences familiales). Le mal était fait !!!!
    L’arrestation en 2016 de Christophe Naudin en Egypte et son extradition illégale vers la République Dominicaine n’a pas été défendu par les médias…..
    Les hommes politiques s’en sortent toujours, pas le simple ressortissant Français.
    Quoi que l’on pense de ces affaires, les journalistes devraient rester à leur place, ne pas devancer les accusations et laisser faire la justice, bien que cette dernière ne soit pas vraiment independante et sans faille……

    Aimé par 2 people

  22. Dommage la presse et m^me les presses se sont discréditées. Fan de politique j’ai fermé journaux et TV m^me les « bonnes émissions politique de la 5 et de LCI:, à donner la nausée ! vendredi.
    Reprenez vous Français moyens dont je suis et lisez la loi et le droit avant les fadaises qui veulent tuer (venant de droite comme de gauche).
    Merci de remettre les pendules à l’heure par ce texte. J’aime !

    Aimé par 1 personne

  23. Merci pour cet excellente analyse mais certains trouveront toujours à redire, oui mais quand il était premier ministre oui mais justement il n’avait pas les mains libres.
    Mais vous rendez vous compte cette somme, oui mais sur 10 ans quand même, faut lire mot après mot, c’est mieux quand même pour ne pas plonger dans les délires des merdais.
    Condamner un homme sur des faits légaux et avant la justice démontre à quel point le pouvoir socialiste à peur . Tout d’un coup les français oublient que les socialistes ont tué la famille, désorganisé la société, tué le travail avec un chômage de masse, truque ses propres élections.
    la gauche a pourri la primaire de la droite, dimanche la gauche mériterait la pareille !!!

    Aimé par 1 personne

  24. Je suis ravi de votre article, et je le dis avec d’autant plus de liberté que je ne suis pas Filloniste, je voterais Marine, pour bien d’autres raisons. Mais que l’on manipule ainsi l’opinion me dégoûte a un point qu’il est difficile de le dire.
    Les chiffres, tout le monde commente tout et n’importe quoi. La légalité? Rien n’est illégal, tout a été déclaré, les impôts payés, les charges payées.
    Les niveaux de salaires? Une personne diplômée comme l’est Pénélope Fillon pourrait prétendre a bien plus dans n’importe quelle entreprise privée, et même dans certains postes de l’administration. Au sénat ou a l’assemblée, des fonctionnaires gagnent plus de 10 000 € par mois.
    Reste les sommes perçues par l’éditeur, là, qui peut dire si le travail correspond au 100 000 €?
    Y a t il eu des services rendus? C’est du domaine privé, laissons l’employeur dire ce qu’il a fait de son argent.
    Il est urgent de dégonfler cette baudruche qui cache aujourd’hui les vraie informations qui sont le naufrage du PS et sa manie de tricher, l’augmentation du chômage, et le reste.
    Battons nous sur les programmes, pour ou contre, et que les solutions les meilleures soient adoptées pour le plus grand bien des Français.

    Aimé par 1 personne

  25. Je suis désolée de vous dire que je ne suis pas d’accord avec vous.
    J’ai voté Juppé car je ne me reconnaissais pas dans la candidature de F Fillon qui s’est affiché comme un honnête homme au dessus des autres et chrétien ce qui devait être un garant de moralité à l’entendre.
    Or on juge un homme à ses actes.
    D’abord voilà un homme qui s’est accroché à son poste de premier ministre prenant des mesures qu’il rejette aujourd’hui… on lui doit l’alignement de la taxation ducapital sur celle du revenu si je me souviens bien!
    Il était dans le gouvernement qui nous a valu une augmentation de la dette de 600Mds €.
    Il a de plus failli détruire l’UMP dans la guerre fratricide avec Coppé et a fini par aller se plaindre à Hollande pour qu’il accélèré les procédures contre Sarkozy.
    J’ai pu constater que son meeting au cirque d’hiver était entièrement rempli grâce à sens commun qui a négocié son soutien…
    Pour finir je trouve que son programme est irréaliste et irréalisable. .. il va cliver et jeter dans la rue la moitié des français qui vivent pour beaucoup en se privant… et n’ayant pas la chance d’être « conjoint, fille ou fils de » ne peuvent accéder à des postes rémunéré 5000€ par mois…
    Connaissez vous le niveau du salaire moyen en France?
    Le candidat Fillon n’aurait il pas cherché de l’argent pour ses campagnes et ses frais de représentation?
    Quoiqu’il en soit nous ne sommes pas dans une république bannière.
    Ce qui est important c’est que les postes d’attachés parlementaire doivent etre ouverts et réservés aux plus compétents… et non pas réservé à une caste… il est urgent de réformer le système. ..
    Pour ma part j’ai choisi Emmanuel Macron et je me sens heureuse de ce choix aujourd’hui!

    Aimé par 1 personne

    • Macron, sans programme, qui a utilisé ses frais de représentation pour préparer sa campagne et recevoir dans les locaux de Bercy le tout Paris. (Demandez à Monsieur Sapin, spectateur silencieux, ce qu’il en pense ou lisez ses commentaires qui commencent à paraitre dans la presse) Restez heureuse comme l’étaient les électeurs de Hollande qui ont bien déchanté après. Plus dur sera le réveil. Bien à vous chère Anonyme. Yves

      Aimé par 1 personne

  26. Oui, tout ça prouve quand même que pour nos politiques de tous bords, la République, les entreprises, les institutions etc. sont d’abord un bon gros fromage… Et toute cette « élite », journalistes compris, se sert au lieu de servir la France et les Français. Allez voir du côté de Radio France, pléthore de contrats bidons et de salaires versés à des gens qui ne font même pas de présence.
    Il faut vraiment renverser la table de cette saleté de régime.

    Aimé par 1 personne

  27. Autant je vous rejoins sur la critique des medias, et la disparition des journalistes, autant je trouve votre article empreint de « Fillonite » aigue.

    Si les chiffres qui sont sortis sont avérés, un salaire mensuel de 7.900 € serait largement au- dessus de la moyenne des rémunérations.
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/11/20/qui-sont-les-assistants-parlementaires-profession-sans-statut_4526808_4355770.html

    Que dites-vous également des 100.000 € versés par la Revue des 2 Mondes, dont le directeur de publication n’a retenu comme contribution que deux notes de lecture signées par Pénélope Fillon.

    Même s’il arrivait par miracle à démontrer que tout ceci est « légal », j’en conclus que Fillon, comme les autres politiques, profite à fond du système, bien caché sous son image de Père La Rigueur.
    Il a eu mon bulletin aux primaires, mais il ne l’aura pas à la présidentielle. C’est le seul qui m’aurait donner l’envie de retourner voter, mais malheureusement il est en train d’exploser en vol.

    Tout est vraiment à revoir dans cette société ! La démocratie n’est qu’un leurre.

    Aimé par 2 people

    • sur l’ensemble des prétendants pour la présidentielle ,F FILLON est le seul à proposer un programme qui permettra de faire les réformes dont la France a le plus grand besoin , si vous avez voté pour lui à la primaire , ne vous laissez pas manipuler par cette société de l’information qui pourrit le climat à dessein afin que rien ne change . le fait d’employer des membres de sa famille était réglementaire , regarder les sommes que touchent des animateurs télé avec de l’argent public  » votre redevance » et vous verrez que le scandale est bien plus important .

      Aimé par 1 personne

    • il suffit de quelques ragots de merdias pour vous faire exploser en vol ! il vous en faut peu ! moi, ce qui m’intéresse surtout c’est son programme qui me paraît être le plus logique voire le meilleir !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s