Dernière tendance de la boboïtude : La cause palestinienne !

Tout le monde connait nos sacrosaints bobos, et leur prévisibilité. Tels des caricatures, ils s’engouffrent tête baissée dans tous les combats, tant qu’il y a profusion d’émoi larmoyant à la clef. Les ingrédients sont simples. Il faut une veuve, un orphelin et le tour est joué ! Aussitôt, relayés par des politiques aussi populistes qu’opportunistes, ainsi que par des journalistes passés maitres dans l’art de la police de la pensée, nos joyeux drilles imposent à tous leur vision pleine d’excès et de raccourcis. Ainsi, toute cette nomenklatura bien ancrée à gauche, comme il se doit, distille sans complexe et sans retenu son idéologie angélique sur les sans-papiers, les roms, le racisme, l’immigration, les hordes fascistes qui envahissent le pays, le genre théorisé et j’en passe. Leur dernière trouvaille est le soutien inconditionnel à la cause palestinienne.

Il faut dire que nos pitres de la pensée unique prédigérée par les philosophes autoproclamés du boulevard Saint-Germain ne sont pas à une incohérence près. Ils aiment les quartiers populaires, mais uniquement dans des lofts ultra sécurisés. Ils votent à gauche, voire à l’extrême gauche, mais vivent de rentes. Ils sont très écolo, mais apprécient les charmes du 4×4 urbain. Ils sont fiers de leurs amis homos, mais préféreraient une relation plus emprunte de normalitude pour leur progéniture. Ils dénoncent le réchauffement climatique, mais leurs vacances aux Seychelles explosent leur empreinte carbone. Et aujourd’hui, tendance grandissante, ils combattent l’antisémitisme, mais soutiennent une organisation terroriste qui a juré la mort d’Israël… Ce pourrait être un sketch. Mais non… C’est aujourd’hui, en France, et c’est la triste réalité de cette pseudo élite qui entend guider la populace sur la voie de la raison ! Et il n’y a personne pour trouver que le bouchon est poussé un peu loin ? Bien sûr que non ! Même François Hollande, Président par hasard, revient sur ses premières déclarations qui reconnaissaient logiquement à Israël le droit légitime de se défendre face à des attaques terroristes, pour maintenant gommer la notion de terrorisme et introduire dans le débat l’idée d’une disproportion entre les forces en présence… Le pauvre homme ! Son début de quinquennat est une telle succession d’annonces fracassantes et de reculades immédiates, que plus personne ne fait attention à ses stériles piaillements. Mais la chose est grave ! Très grave ! Notre Président par accident réfute donc publiquement le classement du Hamas comme organisation terroriste par le Conseil de l’Union Européenne et la majorité de la communauté internationale. Oups !

Les politiques et les médias, qui cèdent à l’immédiateté de la réaction semblent oublier l’essentiel. Depuis 1947, le jeune État d’Israël, est entouré d’États ouvertement hostiles qui financent à coups de milliards de dollars toute forme de résistance à l’État Juif sur son propre sol. États hostiles et résistance qui ont affirmé à plusieurs reprise au fil du temps vouloir chasser (tuer) tous les Juifs de Palestine et voir disparaitre l’État d’Israël. Certains tiennent aujourd’hui encore ces propos, à l’instar du Hamas. Telle est la réalité, factuelle et indiscutable.

Dans ce contexte, on peut se demander ce qui motive le grand émoi politico-médiatique à l’égard de ceux que l’on nomme à tort les Palestiniens… C’est le noble pacifisme qui officiellement guide leur action. A qui mieux mieux brandira la paix en étendard ! Ironie, ce sont ces mêmes pacifistes et leurs intentions qui ne dépassent jamais le stade des mots, des symboles et des principes, qui ont lâchement livré la France au nazisme il y a pas si longtemps que cela… Toute cette clique ignare et inculte ferait bien de regarder un peu l’histoire avant d’importer ce conflit et de contribuer à mettre le feu aux rues des grandes capitales du monde civilisé !

Tordons donc le cou à quelques idées nauséabondes sur lesquelles repose la désinformation abondamment relayée, car toute présentation de la situation sciemment décorrélée de son contexte global n’est au mieux que de la vile propagande… Au pire le nouveau visage de l’antisémitisme !

Le Hamas et le Fatah représentent la résistance et le peuple palestinien ? FAUX ! Ces deux organisations n’ont aucune légitimité politique à représenter la population palestinienne. Leur désignation est assimilable aux élections de Corée du Nord ! Elles sont des minorités qui utilisent la terreur pour tenir sous leur coupe la majorité du peuple palestinien qui aspire à vivre en paix avec Israël. Terreur qui se caractérise notamment par la prise en otage de la population, puisque les terroristes se cachent lâchement en son sein, la transformant en bouclier humain. Dès 1947, cette résistance qui a porté de nombreux noms s’est systématiquement opposée à toute solution pour sortir du conflit, préférant toujours la voix de la bombe au dialogue. Pour créer les conditions de la paix, il faut être deux. Israël a toujours été le seul à accepter spontanément de s’asseoir autour de la table des négociations et à faire des concessions.

Israël n’a jamais respecté le plan de partition ? FAUX ! Dès les premières heures de sa création, l’État d’Israël a du se défendre face aux attaques et menaces contre lui. C’est uniquement en appliquant des mesures de défense qu’Israël a annexé des territoires pour les sécuriser et les pacifier. Israël, en gage de bonne volonté, a d’ailleurs restitué des territoires, qui se sont immédiatement transformés en foyers de terrorisme, sous l’égide du Hamas et du Fatah. Ce sont ces deux organisations qui ont toujours nié le plan de partition et qui sont prêtes à le combattre dans un jusqu’au-boutisme clairement affiché et revendiqué.

Israël impose un embargo total à la bande de Gaza ? FAUX ! Seul le matériel militaire est soumis à embargo. Pour tout le reste, notamment pour les denrées alimentaires et la santé, il n’y a pas d’embargo mais un simple contrôle, assimilable à un banal contrôle douanier. C’est vrai aussi que les produits de première nécessité sont rares, tant le Hamas préfère dépenser des milliards en roquettes plutôt qu’en aide à la population et en infrastructures ! Il en est de même pour les personnes, qui peuvent circuler librement dès lors qu’elles ont les documents requis nécessaires, comme partout dans le monde où des règles plus ou moins strictes s’imposent à tous.

Les répliques d’Israël sont disproportionnées ? FAUX ! S’il est vrai qu’Israël dispose d’une armée structurée et puissante, doit-elle pour autant, sur ce simple critère, renoncer à se défendre ? Cette idée est particulièrement ridicule ! Par exemple, les forces Françaises au Mali étaient supérieures à celles des terroristes, et personne n’a remis en question la légitimité de l’action. Il en est de même pour Israël, qui est totalement légitime à se défendre face au terrorisme, quelle que soit la puissance supposée de son armée. Notons au passage, que Tsahal informe la population concernée et observe un délai de prévenance avant ses attaques pour éviter de toucher des civils innocents. S’il y a des victimes, c’est juste parce que le Hamas ne laisse pas le choix à la population. Soit ils périssent sous les bombardements israéliens, soit ils sont massacrés par les milices du Hamas !

Il apparait donc plus clair que la population palestinienne n’a jamais été victime de l’État d’Israël, mais uniquement de la poignée d’extrémistes décérébrés du Hamas et de ses soutiens.

La sortie du conflit passe par un soulèvement du peuple palestinien contre son réel tortionnaire qu’est le Hamas. Mais comme nous l’ont montré les fameux printemps arabes, ces populations sont plus enclines à implorer que l’occident mène la révolution à leur place plutôt que de prendre les armes elles-mêmes ! Et pour quel résultat ? La communauté internationale a contribué à l’instauration d’hivers islamiques partout où elle est intervenue ! Le soutien à peine masqué de Hollande et total de nos bobos à la « cause palestinienne » est dans la même veine une reconnaissance pleine et entière de l’obscurantisme de l’islam radical ! Peu importe la couardise des populations ! Israël se fera une joie de défendre le peuple palestinien pacifique et désireux de vivre en paix contre son bourreau de toujours ! Il suffit d’avoir le courage de demander… La haine du Juif restera-t-elle la plus forte ? La dimension religieuse instrumentalisée supplantera-t-elle toujours la voie politique ?

Nos courageux chevaliers blancs de la paix seraient plus avisés de cesser de mettre de l’huile sur le feu en soutenant la haine, le terrorisme et l’antisémitisme ! Si la communauté internationale veut aider dans cette affaire compliquée, qu’elle laisse Israël mener les opérations locales légitimes, et qu’elle commence par s’occuper sérieusement des soutiens financiers et logistiques du terrorisme dans cette partie du monde ! Parions que si le Hamas était privé du moyen de s’armer, la désescalade serait immédiate !

Sauf que si notre sinistre bobo n’a plus un cadavre d’enfant à agiter au journal de 20 heures pour faire pleurer dans les chaumières, sa belle motivation est réduite à néant !

Alors, avant de gonfler les nombreux défilés pro palestiniens qui sont programmés, réfléchissez un peu ! Apporterez-vous votre soutien implicite au terrorisme ? Répondrez-vous à l’appel des trotskistes du NPA qui ne rêvent que de s’unir aux jeunes désœuvrés des banlieues pour mettre la France à feu et à sang ? Vous laisserez-vous lobotomiser par l’idéologie de l’angélisme ambiant ? Serez-vous à votre niveau un catalyseur de l’antisémitisme ? L’histoire ne vous a-t-elle rien appris ?

Publicités

22 réflexions au sujet de « Dernière tendance de la boboïtude : La cause palestinienne ! »

  1. « Le Hamas et le Fatah représentent la résistance et le peuple palestinien ? FAUX ! Ces deux organisations n’ont aucune légitimité politique à représenter la population palestinienne. Leur désignation est assimilable aux élections de Corée du Nord ! Elles sont des minorités qui utilisent la terreur pour tenir sous leur coupe la majorité du peuple palestinien qui aspire à vivre en paix avec Israël. Terreur qui se caractérise notamment par la prise en otage de la population, puisque les terroristes se cachent lâchement en son sein, la transformant en bouclier humain. Dès 1947, cette résistance qui a porté de nombreux noms s’est systématiquement opposée à toute solution pour sortir du conflit, préférant toujours la voix de la bombe au dialogue. Pour créer les conditions de la paix, il faut être deux. Israël a toujours été le seul à accepter spontanément de s’asseoir autour de la table des négociations et à faire des concessions. »

    OUI ! mille fois OUI !

    J'aime

  2. http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/10/25/a-propos-des-attentats-terroristes-islamistes-au-canada/

    Morceaux choisis des déclaration d’un Kabyle vivant au Canada:

    « Si je dis un seul mot sur la nocivité de l’islam(isme) la charte des droits et libertés va m’épingler et je suis cuit. Et si je passe carrément devant un juge, il ne me raterait pas non plus. Je n’ai pas d’argent pour me défendre, je n’ai pas de communauté pour me soutenir, je ne connais pas de journalistes, ni de politicien, ni de riche baron des média et des affaires.
    Une simple petite étudiantes militante du hidjab et du vivre ensemble fera de moi une bouchée. Elle n’aura même pas besoin de radio-Canada, ni de TVA.

    Alors je me tais. Nous nous taisons tous. Nous avons tous peur. Les Québécois ont peur de paraître racistes et xénophobes. Moi j’ai peur d’avoir affaire à la justice, de me faire agresser ou tout simplement de sembler donner des leçons aux Québécois, dans leur propre pays. Djemila Benhabib n’est-elle pas perçue comme une donneuse de leçons par la gente bienpensante québécoise et canadienne ?
    Alors que faire ? Répéter inlassablement et anonymement que l’islam(isme) n’est qu’une idéologie politique et sociale, une théocratie ? Cela ne sert à rien. C’est une banalité dont les élites n’ont rien à cirer. »

    J'aime

  3. En prélude, avant de parler de la Palestine je voudrais dire ceci.
    L’exégèse des textes religieux pour condamner une seule religion, c’est bien, sauf que cela amène à une lecture partiale et communautariste. Vos propos engagent sur une voie de haine. En effet si l’on fait l’exégèse des textes bibliques on y trouvera tout à la fois des écritures de guerre ou de discorde pour qui voudra les mettre bout à bout.

    Ensuite l’Histoire nous prouve que au delà des textes religieux, c’est l’interprétation qu’il en est faite, et son utilisation politique qui peut amener tantôt à du bon sens, et tantôt à des exactions. Le chrétiens français moyen ou la bonne sœur avec leur bible n’ont rien à voir avec les croisés du moyen âge ou l’inquisition d’Espagne. ces gens étaient des fous de dieu manipulés dans une conquête de territoire, comme cela a été le cas pour l’Islam, chose que vous avez rappelez. Il ne faut pas oubliez que dans un passé pas très lointain finalement, le monde chrétiens européen a colonisé presque la terre entière, parfois de manière totale et physique (Australie,Afrique du Sud,Amérique), avec une bonne conscience religieuse mais avec des massacres immanquablement. Dans le même temps, et ce qui était le vrai but de ce colonialisme, ces européens ont acquis les richesses de ces territoires pour en faire profiter leur peuple au détriment des populations locales.

    Au 20ème siècle, il y a eu confrontation du monde occidentale avec sa conscience, malgré que le mal soit fait et a émergé ce qu’on va appeler aujourd’hui l’humanisme universel. Il faut bien comprendre que cet occident à eu le temps, au même moment où il pillait les richesses des pays colonisés, de se construire un système politique plus apaisé, moins dogmatique et plus ouvert : démocratisation de l’enseignement, accès à l’emploi, liberté d’opinion, etc…Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain, il y a eu des luttes sociales, mais surtout une croissance économique qui a permis peu à peu d’asseoir une structure paisible. Une nation saine économiquement aura plus de chance de se diriger vers ce pacifisme. Dès que l’économie tombe, les guerres surgissent, et dans tout les pays du monde la violence apparaît dans les quartiers pauvres des centres urbains.

    Donc avant de juger l’Islam ou les musulmans de manière haineuse comme il en ressort du texte et des commentaires, il faut avoir l’intégrité intellectuelle (pour ceux qui ont cet attachement) de comprendre le monde dans lequel on vit et comment il s’est construit. les musulmans français n’ont absolument rien à voir avec les fondamentalistes d’Irak. c’est complètement stupide, il ne me viendrait pas à l’idée de faire le parallèle entre Christine Boutin et l’inquisition, et pourtant c’est le même livre biblique. Au 4ème siècle on massacrait des gens simplement parce qu’ils affirmaient que jésus était d’essence divine (massacre entre chrétien).
    Confondre tout, ne pas replacer les choses dans leur contexte historique, ne pas voir que le monde chrétien s’est enrichi sur l’exploitation des territoires envahis, que les populations locales une fois réveillées se trouvent dans une situation forcément de dominé, que les grandes sociétés occidentales ont pris le relais de l’emprise territoriale et qu’elles sont la cause aujourd’hui des stratégie géopolitiques des Etats, c’est s’engouffrer dans un combat de dupe qui ne pourra qu’aboutir à la haine de l’autre.

    Votre texte ne prend absolument pas en compte cette dimension, c’est une analyse qui part sur un registre d’égalité comme si le monde venait de naître ainsi et qu’il n’y avait pas de continuité historique et d’explications causales.Ce qui m’amène à proprement parler du cas palestinien que je vais pour ma part traiter rapidement, en appuyant justement sur la retranscription de ce conflit dans l’Histoire. On traite ce conflit comme s’il y avait deux Etats plus ou moins égaux qui combattaient comme deux voisins se combattent dans une cage d’escalier, et vous prenez partis finalement pour celui qui, pensez vous, est le moins agressif et il faut bien que l’autre se défende.
    Je rappelle ici, qu’avant le projet sioniste, les juifs fuyaient l’antijudaîsme chrétien et étaient très nombreux dans le monde arabe, peu nombreux finalement en Palestine où il n’y avait pas de radicalité politique ou religieuse comme cela est devenu le cas aujourd’hui.

    Alors, vous essayez de justifier une colonisation comme cela a été le cas des indiens,aborigènes et bantous. Le problème c’est que cette colonisation orchestrée par les européens se déroule à une époque où ces mêmes européens se sont construit un humanisme universel (charte des nations unies,déclaration universelle des Droits de l’Homme) qui condamne irrémédiablement l’abjection d’une colonisation.Tout le monde sait que cela conduit inévitablement à des drames humains, du ressentiment, de la résistance.
    Les locaux n’ont jamais demandé à ce que les colons européens viennent chez eux et subir de force cette colonisation qui perdure d’ailleurs. Alors les occidentaux essayent de se donner bonnes conscience, comme au bon vieux temps des indiens mais en zigzagant entre les textes humanistes qu’ils viennent d’édictées. et tous les motifs sont bons. mais sachez que les historiens, eux, ne pourront pas être trompé. vous nous parlez du Hamas, du terrorisme, etc, comme les cow-boys auraient pu parler de l’agressivité des apaches où le terrorisme sanguinaire de Geronimo qui s’en prenait aux carrioles de gentils colons. Oui, vous voulez apaisez votre conscience pour que ce crime ne paraisse pas un crime.

    Les locaux, avant le projet colonial sioniste, vivaient tranquillement (5%de juifs,10% de chrétiens et le reste de musulmans). La plupart des juifs avaient fui les persécutions chrétiennes d’occident. les colons européens sont arrivés par la suite ce qui a créé des contestations de la part des locaux et des troubles. Ces colons européens, proche des puissances coloniales, se sont vue accorder par elles « un foyer national juif » contre l’avis même des locaux. En 1947, l’ONU, dominée encore par des empires coloniaux qui depuis longtemps avaient donner le feu vert envers et contre tout à ce projet colonial sioniste, va offrir 55% du territoire à 35% de colons européens,ne laissant aucun choix aux locaux qui ont toujours refusé de se faire prendre ses terres. L’ONU a légalisé un vol de terre et une colonisation. On colonise, mais en essayant d’y mettre les forme pour se donner bonne conscience et esprit d’humanisme.
    Cette partition du territoire imposée par les occidentaux au bénéfice d’occidentaux (les pauvres juifs locaux étaient devenus très minoritaires et n’avaient rien demandé) ne pouvait pas être accepté par les locaux bien conscient de se faire doublement roulé. Une fois roulé car leur vie était sur ce territoire tout entier et qu’ils n’avaient pas à subir cette spoliation orchestrée, et une seconde fois roulé car la partition leur offrait en plus un territoire morcelé et le plus petit! Quel imbécile aurait accepté cela? Par la suite la puissance militaire du colon a fait le reste. Un palestinien sur deux obligé de fuir avec aucun droit de retour (épuration) et destruction de 90% de leurs villages (autre forme d’épuration). Quand le rapporteur onusien a voulu rééquilibré le rapport d’intérêt après avoir constaté les horreurs commises par les israéliens, il a été assassiné (On saura plus tard que les gouvernants d’Israël avaient commandités ce meurtre comme d’ailleurs ils avaient terrorisés auparavant les anglais pour précipiter l’avènement de leur Etat)

    Aujourd’hui encore, dans ce qu’il reste des terres Palestiniennes, 300 000 colons se sont installés en Cisjordanie, poussés et protégés par le gouvernement israélien qui n’a jamais cessé sournoisement ou militairement de s’approprier le maximum de terre et de manière stratégique afin d’affaiblir les palestiniens, de les diviser, bref, de se comporter comme se comporte un colon puissant sur de sa force et des objectifs. cela ne manque évidemment pas de nourrir perpétuellement la rancœur des locaux qui était déjà bien forte après ce coup de force colonial.

    Et vous,vous êtes là à justifier comme vous le pouvez cette colonisation (le Hamas, Geronimo,etc), simplement pour vous donner bonne conscience!

    Il n’y aura pas d’Etat palestinien, je le dis déjà aux purs sionistes qui sont heureux de l’aboutissement de ce projet colonial. Il n’y en aura pas car la stratégie des colons a réussi je pense dans l’ensemble, même si tous les objectifs n’ont pas été atteints.
    La Cisjordanie a été en partie grignotée par le mur et colonisée selon une tactique d’occupation visant à ne pas permettre aux palestiniens d’avoir une continuité d’espace territoriale et la pression militaire empêche une organisation propre à un Etat souverain. Evidemment je ne parle pas de tous le reste, contrôle de police, file d’attente aux checkpoint qui sont le quotidien des palestiniens, bref chacun pourra aller s’informer sur ces conditions.
    La résistance a été parfaitement divisée politiquement, avec diabolisation systématique et gain de temps par rapport à d’éventuels accords de paix dans le but de consolider les colonies.

    Alors justifiez tout cela Messieurs Dames, dites vous qu’après tout, vous êtes les représentants de l’humanisme, la voix de la sagesse. Dites vous, pour vous apaisez, que l’Islam est l’ennemi et allez dire aux palestiniens : « Sauvage, ici c’est la terre de Moïse, va t-en ».
    Les historiens, eux, vous regardent, vous scrutent, ils attendent leur heure, et lorsqu’il faudra écrire cette histoire, comme pour les amérindiens, ou les bantous, ou les aborigènes, on verra bien ce qu’ils en penseront de vos justifications!

    J'aime

    • J’ai lu avec attention vos deux longs commentaires, et je vous remercie de ne pas avoir cédé à l’insulte ou à la vulgarité, ce qui est systématiquement le cas des que l’on émet le moindre questionnement ou la moindre critique sur l’Islam. Ce point illustre un état d’esprit général associé à l’Islam et à ceux qui bien souvent sans le connaître justifient tout et n’importe quoi en son nom.
      Il ressort de vos commentaires, que vous prenez l’histoire à témoin, ou que vous vous en servez pour légitimer des situations ou des actes! L’exercice pourrait séduire le néophyte, mais il s’avère que vous ne prenez de l’histoire que ce qui vous intéresse! Niant ainsi le fait historique et le transformant en argument opportuniste, surtout quand il s’agit de développer des comparaisons avec d’autres peuples par le passé! Comparaisons qui ne sont en fait que des raccourcis, puisque si ces peuples ont il est vrai été des victimes à des degrés divers, et ont opposé une résistance… Aucun d’eux n’était l’agresseur et la solution pacifique a fini par s’imposer avec des concessions mutuelles.
      S’agissant de l’Islam et du monde arabo-musulman, vous semblez oublier qu’ils ont su développer une culture extrêmement civilisée à laquelle les mathématiques et la science doivent bon nombre de bases… Cette civilisation a subit une décadence majeure, comme d’autres avant et après elle! Donc votre argument qui laisse entendre qu’il faut laisser cette religion suivre naturellement son évolution comme les autres ne tient pas! Elle l’a déjà fait, et se trouve actuellement dans une forme d’évolution basée sur un esprit de conquête radicalisé à l’extrême! L’actualité le montre clairement au quotidien, un peu partout dans le monde!
      Concernant le conflit israélo palestinien, vous utilisez aussi tous les ressorts de la propagande axée sur la victimologie, tels que présentés sur les sites du Hamas! Ainsi, vos commentaires reprennent point pour point tous les éléments de langage soigneusement élaborés par les communicants de l’autorité palestinienne… Peut on dans ces conditions lire votre texte comme une réflexion objectivement argumentée?
      Au sujet de la terre prétendument volée ou colonisée… La réalité historique est que les arabo musulmans ne sont que les derniers a avoir tenté de coloniser cette partie du monde. Les Juifs, dont la présence est attestée depuis l’antiquité ont résisté à tous les envahisseurs qui ont tous tenté de les exterminer sans succès! La solution onusienne avait le mérite de trouver une solution à cet état de fait… Fidèles à eux-mêmes, les arabo musulmans ont combattu et rejeté en bloc toute idée de partition! Pour faire court: Ils ont refusé toute forme de paix, voulu la guerre, perdu la guerre et versent maintenant dans le terrorisme! Comment peut on décemment les qualifier de victimes, alors qu’ils sont, depuis le début à l’initiative de la guerre? La lecture de la charte du Hamas est éloquente! On y trouve les ingrédients du conflit, la négation de l’histoire et le devoir islamique religieux imposé! Il n’y a rien d’autre a ajouter ou à discuter sur le sujet, tant les faits sont évocateurs!
      Les musulmans, éduqués et cultivés sont de plus en plus nombreux à rejeter la vision imposée par les barbus et à formuler des critiques très vives sur le visage de l’Islam d’aujourd’hui… Et pour cause! Si les autres grandes religions semblent avoir évolué avec le temps et le monde qui nous entoure, l’Islam se perd résolument dans la direction inverse! L’actualité est têtue! Et à ceux qui dénoncent l’amalgame… Je réponds que s’il y a des musulmans « modérés », ils auraient tout à gagner à faire le ménage, à dénoncer et condamner résolument et concrètement les dérives extrêmes! La réalité est malheureusement toute autre, et l’on ne peut que constater une complicité passive avérée, y compris chez les musulmans installés en occident! La conséquence première est une islamophobie grandissante! Une peur légitime à l’égard de cette religion au nom de laquelle 80% des conflits du monde sont menés, et souvent entre factions rivales; et aussi, en France, face à une population qui préfère importer de lointains conflits plutôt que de faire le moindre effort d’intégration. Aucune excuse n’est recevable en la circonstance, puisque d’autres ont parfaitement réussi l’intégration dans des conditions sociétales et culturelles plus difficiles! De là à parler d’incompatibilité culturelle, voulue ou réelle… Il n’y a qu’un pas! Ni haine ni racisme… Juste l’objectivité brute que certains idéologues ont décidé de ne pas voir.
      En conclusion, vos longs textes véhiculent un émoi déplacé et disproportionné, dans la veine propagandiste et victimologue de circonstance imposée par ceux qui fomentent et justifient la haine, la violence et un communautarisme exacerbé au nom de l’Islam. Avec le seul mérite d’être resté courtois…

      J'aime

    • Bonjour,

      Je ne crois pas qu’ il ne s’agit pas de haine mais d’une phobie de la dernière théocratie inquisitrice qui est la seule qui existe au monde actuellement après l’inquisition chrétienne « annulée » lors de la révolution française et l’inquisition juive « annulée » pour la cas de la France par Napoléon. La plupart des pays européens ont colonisé c’est vrai mais ils sont partis pour la plupart, excepté pour la totalité du continent américain (de même pour l’Océanie) où anglais, français, espagnol et portugais ont laissé leurs descendants, ainsi que les populations africaines descendants de leurs esclaves d’alors.

      L’Islam a été une formidable machine de colonisation et ils ne sont guère repartis que de ‘Europe du Sud et une partie de l’Asie bien que la Bosnie et le Bangladesh soient encore des traces de cette colonisation. A ce jour seul l’islam et ses normes sert de base aux 57 constitutions des pays de l’OCI

      Après le nazisme et le communisme soviétique, il faut reconnaître que les normes islamiques sont la dernière grande menace pour les pays dont la constitution est la déclaration universelle des droits de l’homme de 1947. La position floue des musulmans vivant dans ces pays devra un jour s’éclaircir définitivement entre les normes politiques et sociales de leur religion comme dans cet exemple http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/02/18/une-musulmane-qui-a-procede-a-la-reforme-de-lislam/ ce qui, à ce jour, n’a pas été fait par les musulmans de France, d’Europe, du Canada, des USA, de la Nouvelle-Zélande et d’Australie. dans toutes ces partie du monde existe un communautarisme (loin d’être une exclusivité française) qui a toujours un lien avec la communauté musulman ce qui semble logique au regard de

      http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/3.html ; ;

      Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux. Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. Et c’est à Allah le retour.

      Pour ce qui est d’Israël, le pays même s’il n’a pas de constitution définitive et se définit comme un état juif, à quand même plus de chance d’atteindre le niveau des pays scandinaves en terme d’indice de démocratie que les pays musulmans voisins, comme en témoignent le nombre grandissant de musulmans en Israël, la représentation arabe dans le parlement et la présence de temples bouddhiste en Israël.

      L’idéal semble être la position du Docteur Aldeeb (http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/06/19/ecce-homo/) :

      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/05/22/contre-letat-israelien-et-contre-letat-palestinien-deux-entites-racistes-2/
      http://www.blog.sami-aldeeb.com/2010/03/27/du-regime-de-dhimma-a-un-seul-etat-democratique-en-israelpalestine/

      J'aime

    • Précisions historiques contre diffamation hystérique : 
      Les Arabes locaux ne se sont jamais appelés « Palestiniens », même pas pendant le mandat britannique. Les dirigeants arabes et britanniques se référaient à eux comme des « Arabes » ! Les habitants arabes ont toujours été appelés « Arabes ». Une recherche informatisée du rapport Hope-Simpson publié en 1930 montre que le terme « Palestinien » ne figure nulle part dans ce rapport comme substantif. Les termes utilisés sont «Arabes palestiniens», «Juifs palestiniens », et « Chrétiens palestiniens ».
      Autres exemples :
      a) « The Jerusalem Post », un journal juif, a été appelé «Palestine Post» depuis sa fondation en 1932 jusqu’en 1950.
      b) En 1923, Pinhas Rutenberg (juif) a fondé la Société Palestine Electric, qui deviendra plus tard l’Israel Electric Corporation.
      c) Il y avait l’orchestre juif le « Palestine Symphony Orchestra ».
      d) Durant la deuxième guerre mondiale, les Britanniques ont formé une Brigade juive, pour combattre les puissances de l’Axe, elle est connue par les Anglais comme la Brigade palestinienne

      Les Israéliens d’un certain âge se souviennent tous que eux, les Juifs, étaient appelés « Palestiniens » avant 1948 et que les Arabes refusaient en bloc cette appellation pour eux-mêmes; ils se nommaient alors tout simplement « Arabes », le terme Palestinien était péjoratif puisque porté par les Juifs…
      Les Arabes de la région d’Israël à notre époque moderne voudraient nous faire croire qu’ils descendent directement des Cananéens ou bien des Philistins, mais entre les deux, ils n’ont pas encore fait leur choix et, de toute façon, ils ne peuvent être les descendants ni des uns ni des autres, parce que ces peuples ont disparu depuis des millénaires. Il n’est pas nécessaire d’analyser par le menu les détails historiques pour découvrir que la raison pour laquelle les Arabes ont décidé de s’appeler « Palestiniens », c’est qu’ils ne possédaient pas d’identité forte.
      Le son « P » n’existe pas dans la langue arabe et encore moins le nom Palestine qui prend son origine dans la décision des Romains (l’empereur Hadrien) de renommer la Judée, « Palestine » dans le but d’humilier les Juifs vaincus. Ils forgèrent ce nom « Palestine » en référence aux Philistins (peuples de la mer), les anciens ennemis des Juifs, qui, à l’époque d’Hadrien, avaient complètement disparu depuis des siècles et dont il ne reste absolument aucun vestige, ni même la langue, sauf ce qui est écrit dans la Bible à leur sujet, sous le nom de pileshet (Palestine).
      Le dirigeant arabe Awni Bey Abdul Haadi en 1937 : « il n’y a pas de pays du nom de Palestine, notre pays a fait partie de la Syrie pendant des siècles » !

      La propagande arabe a été tellement efficace que plus personne ne se penche sur les sources historiques, voyons un peu :
      « Sous le nom de Palestine, nous comprenons le petit pays habité autrefois par les Israélites et qui fait aujourd’hui partie des pachalics d’Acre et de Damas. Quant au nom de Palestine qui nous a été transmis par les auteurs grecs, il dérive du nom hébreu Péléshet (pays des Philistins) et ne désignait que la partie sud-ouest du pays habité par les Philistins. Le plus ancien nom du pays que nous trouvions chez les auteurs hébreux est celui de Canaan. Ce nom cependant ne désignait que la partie située entre le Jourdain et la Méditerranée et comprenait aussi la Phénicie et le pays des Philistins.
      Depuis l’entrée des Hébreux la Palestine est désignée sous plusieurs autres dénominations telles que Terre des Hébreux, Terre d’Israël [le nom repris par l’état d’Israël]. Après l’exil de Babylone, elle fut appelée Terre de Juda d’où vient le nom de Judée dont se servent les auteurs romains [Judaea Capta est]
      « Après la prise de Babylone par les Perses, l’empereur Cyrus II libère les Juifs et leur donne la mission de retourner dans leur pays d’origine devenu la province perse de Judée et d’y reconstruire le Temple de Jérusalem (538 av. J.-C.). Selon la Bible, plus de quarante mille profitèrent de l’autorisation. »
      Le prophète Zacharie l’appelle Terre Sainte [en fait, Terre sanctifiée, ce qui est différent] nom qui est en faveur auprès des juifs modernes et des chrétiens. Il est difficile de bien fixer les limites de la Palestine, qui varièrent beaucoup à différentes époques, et sur lesquelles nous ne trouvons pas toujours des données bien précises.
      À l’orient, au-delà du Jourdain, le Pays des Hébreux s’étendit jusque dans le désert vers l’Euphrate sans que les limites fussent bien fixées. Sous Salomon, qui bâtit Tadmor (Palmyre), la ville de Thapsacus, sur l’Euphrate, est le point extrême du royaume vers le nord-est. Au nord il aboutit au territoire de Damas, à l’Antiliban et au territoire de Tyr. La limite occidentale est la Méditerranée jusqu’à l’embouchure du torrent d’Égypte (Wadi el arish) et la limite du midi partant El Arish se dirige vers la pointe méridionale de la mer Morte mais à l’est de cette mer et du Jourdain, les possessions des Hébreux ne dépassaient pas vers le midi le torrent d’Arnon (Wadi moudjeb) qui les séparait du pays des Moabites. »

      En 135, lorsque l’Empereur romain Hadrien est finalement venu à bout de la grande révolte juive (Bar Kohba), il change le nom de la Judaea et la nomme « Palaestina ». Il a aussi renommé la ville de Jérusalem et l’a appelée «Aelia Capitolina», pour effacer à jamais le souvenir des Juifs et surtout les humilier.

      « Palaestina » est le nom romain / latin pour la Terre d’Israël. Quand les Romains / Byzantins ont été vaincus par les conquérants musulmans, en 638, le nom de « Palaestina » n’était plus en usage. Les conquérants musulmans n’appelaient pas cette terre « Palaestina ». Quand les Turcs ottomans musulmans ont conquis ce territoire en 1517, ils ne l’ont pas appelé « Palaestina ».
      Pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), la Turquie était alliée de l’Allemagne. Ils ont été vaincus et cela a engendré le démembrement de l’Empire ottoman. La Palestine fut créée, de part et d’autre du Jourdain, par la Société des Nations. En Juillet 1920, l’administration de ce territoire de 97.740 kilomètres carrés fut confiée à la Grande-Bretagne par la Société des Nations, selon les termes du Mandat pour la Palestine. Le territoire prévu pour le retour des Juifs dans la déclaration Balfour comprenait la Palestine et la Transjordanie (Jordanie actuelle et un morceau d’Irak)

      Pour respecter les engagements politiques pris par la Grande Bretagne à l’égard de Sharif Hussein, Roi de Hijaz (Arabie) et de ses fils, en remerciement de la  » Révolte Arabe  » contre les Turcs, la Grande-Bretagne délégua à l’Emir Abdallah (le deuxième fils de Hussein) l’administration de quelque 70 000 km2 d’un territoire s’étendant à l’Est du Jourdain, en excluant les implantations juives de la Transjordanie. Cela représentait environ 71,5% du total des 97.740 km2 concernés par le Mandat. Le reste, soit seulement 28,5% du Territoire sous Mandat, à l’ouest du Jourdain, devait demeurer disponible pour que les Juifs y reconstituent leur Foyer National. Les Arabes vivant sur la rive occidentale du Jourdain devaient être réinstallés en Transjordanie une fois que le Foyer National aurait été établi.
      Les Juifs avaient déjà commencé à immigrer massivement en Palestine au milieu du 19ème siècle, mais ils ont toujours été présents sur ce territoire (voir Histoire du Yichouv link, link, link), à Jérusalem, ils forment la majorité de la population dès 1845 !!!

      Ils ont travaillé comme des forcenés pour assainir les terres marécageuses de la malaria et se préparaient à la renaissance d’Israël. Cet effort juif pour revitaliser la terre a attiré une immigration tout aussi importante d’Arabes des régions voisines, attirés par les possibilités d’emploi et les conditions de vie plus saines, ainsi que par les soins médicaux prodigués par les nombreux médecins juifs. Il n’y a jamais eu aucune tentative de se «débarrasser» des Arabes autochtones peu nombreux, ni d’empêcher les masses arabes de venir chercher la prospérité apportée par les Juifs !

      J'aime

  4. Et ils sont où, nos bobos indignés pour dénoncer ceci au nom de la « meilleure des religions »

    AMES SENSIBLES S’ABSTENIR

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/10/coran-4-91-saisissez-les-et-tuez-les-ou-que-vous-les-trouviez/

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/10/coran-4-91-saisissez-les-et-tuez-les-ou-que-vous-les-trouviez/#comment-764812

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/11/decapites-crucifies-ou-executes-les-yezidis-sont-massacres-par-les-djihadistes/

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/11/crucified-by-the-caliphate-iraq-descends-into-apocalypse/

    FSA Al Nusra terrorists executing Syrian – Non Televised Truth

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/09/yezidis-irakiens-cri-de-detresse/

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/08/toujours-plus-de-coptes-enleves-en-vue-dune-rancon/

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/05/irak-118-eglises-victimes-dattentats-depuis-2004/

    Réponse, nulle part car il s’agit d’une indignation à 2 vitesses comme Aldo Stérone le mentionne si justement https://www.youtube.com/watch?v=NOlpY-B2Z3w
    Published on Aug 5, 2014
    « Comment gérer ce discours qui tend a exonérer les islamistes et la société musulmane de toute responsabilité sous prétexte que l’islamiste serait une personne incomplète toujours manipulée par un juif ? »

    J'aime

  5. http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/10/videos-de-brigitte-gabriel-chretiens-dorient-et-conflit-du-moyen-orient/
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/10/videos-de-brigitte-gabriel-chretiens-dorient-et-conflit-du-moyen-orient/#comment-764364

    L’Europe, l’Amérique du Nord et l’Océanie de demain et l’Afrique subsaharienne d’aujourd’hui contiguës aux pays musulmans sont tout simplement le Liban de hier, témoignage du chrétienne libanaise réfugiée aux Etats-Unis.

    J'aime

  6. Charte du Mouvement de la Résistance Islamique – Palestine (Hamâs) http://iremam.cnrs.fr/legrain/voix15.htm , à comparer avec la Charte nationale palestinienne.1968 http://mjp.univ-perp.fr/constit/ps1968.htm ou http://palestine1967.voila.net/pol.palest/P.pol.palest.charteolp.htm

    &

    Déclaration d’indépendance de l’État de Palestine. 1988 http://mjp.univ-perp.fr/constit/ps1988.htm où se trouve des références sur Dieu mais sans références à l’islam sauf peut être avec la phrase

    « Au nom de Dieu, clément et miséricordieux. »

    « Le Conseil national palestinien, au nom de Dieu et au nom du peuple arabe palestinien, proclame l’établissement de l’État de Palestine sur notre terre palestinienne, avec pour capitale Jérusalem. »

    « Au nom de Dieu clément et miséricordieux.
    « Dis : O dieu, Seigneur du Royaume, Tu donnes le Royaume à qui Tu veux, et Tu prends le Royaume à qui Tu veux. Tu élèves qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est entre Tes mains. Tu es plus puissant que tout. » »

    Cela ressemble à de l’islam voilé. Le voie, n’est-ce pas le propre de l’islam?

    Voici le verset « curieusement ressemblant ».

    Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D’IMRAN)
    200 versets – Pré-Hégire
    http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/3.html

    26. – Dis : « Ô Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent.

    Dans http://mjp.univ-perp.fr/constit/ps1968.htm on retrouve la thématique chère à Dieudonné et Alain Soral et tout « complotiste » à la solde de la « meilleure des religions ».

    8. La phase historique que traverse actuellement le peuple palestinien est caractérisée par la lutte nationale pour la libération de la Palestine. De ce fait, les dissensions entre les forces nationales palestiniennes sont d’une importance secondaire et doivent être résolues eu égard à la contradiction fondamentale qui existe entre les forces du sionisme et de l’impérialisme, d’un côté, et le peuple palestinien arabe, de l’autre. Sur cette base, les masses palestiniennes, qu’elles résident dans la patrie ou en exil, constituent — tant leurs organisations que les individus — un front national oeuvrant pour la restauration de la Palestine et sa libération au moyen de la lutte armée.

    15. La libération de la Palestine est, du point de vue arabe, un devoir national ayant pour objet de repousser l’agression sioniste et impérialiste contre la patrie arabe et visant à éliminer le sionisme de la Palestine. La responsabilité entière incombe à cet égard à la nation arabe — peuples et gouvernements — avec à l’avant-garde le peuple arabe de Palestine. Il s’ensuit que la nation arabe doit mobiliser tout son potentiel militaire, humain, moral et spirituel afin de participer activement avec le peuple palestinien à la libération de la Palestine. Elle doit, notamment dans la phase de la révolution armée palestinienne, offrir et fournir au peuple palestinien toute l’aide et tout le soutien matériel et humain possible et mettre à sa disposition les moyens et les facilités qui lui permettront de continuer à tenir son rôle de premier plan dans la révolution armée, jusqu’à la libération de la patrie.

    22. Le sionisme est un mouvement politique organiquement lié à l’impérialisme international et opposé à toute action de libération et à tout mouvement progressiste dans le monde. Il est raciste et fanatique par nature, agressif, expansionniste et colonial dans ses buts, et fasciste par ses méthodes. Israël est l’instrument du mouvement sioniste et la base géographique de l’impérialisme mondial, stratégiquement placé au coeur même de la patrie arabe afin de combattre les espoirs de la nation arabe pour sa libération, son union et son progrès. Israël est une source constante de menaces vis-à-vis de la paix au Proche-Orient et dans le monde entier. Etant donné que la libération de la Palestine éliminera la présence sioniste et impérialiste et contribuera à l’instauration de la paix au Proche-Orient, le peuple palestinien compte sur l’appui de toutes les forces progressistes et pacifiques du monde et les invite toutes instamment, quelles que soient leurs affiliations et leurs croyances, à offrir aide et appui au peuple palestinien dans sa juste lutte pour la libération de sa patrie.

    23. Les exigences de la sécurité et de la paix, autant que celles du droit et de la justice, requièrent, de tous les États soucieux de maintenir des relations amicales entre les peuples et de veiller à la loyauté de leur citoyen vis-à-vis de leur État respectif, de considérer le sionisme comme un mouvement illégal, d’en interdire l’existence et d’en proscrire les activités.

    Le sionisme est moins dangereux que l’universalisme au sabre vert qui joue, une fois de plus, la victime en position de faiblesse car il est tout simplement le mouvement de la « reconquista » de Tolède à Athènes d’une population qui était-là en premier lieu dans un territoire d’une superficie plus petite que la Suisse ou la Belgique et qui a été conquise par les soldats au sabre vert.

    8.61 ; 88 ; Al-Anfal : Le Butin ; Médine ; La paix en position de faiblesse la guerre en position de force ; http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/8.html ; ;

    Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Allah, car c’est Lui l’Audient, l’Omniscient.

    47.35 ; 95 ; Muhammad : Mahomet ; Médine ; La paix en position de faiblesse la guerre en position de force ; http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/47.html ; ;

    Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.

    Considérant le classement d’Israël et les pays de l’OCI dans http://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie

    Condérant le taux de présence de musulmans en Israël et le taux de présence juive dans les pays de l’OCI http://features.pewforum.org/muslim-population-graphic/#/Israel à comparer à http://www.pewforum.org/files/2012/12/globalReligion-tables.pdf

    Considérant le dynamisme économique d’Israël avec sa « Silicone Valley » de Tel-Aviv http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/11/16/tel-aviv-la-ville-start-up_3514949_3234.html

    Malgré http://sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=80&action=french-discriminations-contre-les-non-juifs-en qui reste encore déplorable.

    Je soutiens Israël dans sa logique de défense dans son principe contre le terrorisme pernicieux au sabre vert au même titre que l’enclave de Berlin-Ouest dans l’empire de l’archipel du Goulag même si certaines de ses applications pratiques sont bien sûr critiquables

    Il ne faut pas s’attendre par dessus le marché, à ce que les israéliens embrassent ceux pour qui, comme dans le 7ème article du Hamas, « « L’Heure ne viendra pas avant que les musulmans n’aient combattu les Juifs (c’est à dire que les musulmans ne les aient tués), avant que les Juifs ne se fussent cachés derrière les pierres et les arbres et que les pierres et les arbres eussent dit : ‘Musulman, serviteur de Dieu ! Un Juif se cache derrière moi, viens et tue-le. Un seul arbre aura fait exception, le gharqad [Sorte d’épineux] qui est un arbre des Juifs » (hadîth rapporté par al-Bukhârî et par Muslim). »

    Quand aux victimes des frappes qui essaient d’être le plus possibles ciblées d’Israël, http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/11/israel-palestine-bombardement-prevention-armee-israelienne_n_5577429.html et à l’attention des sots d’occidentaux qui soutienne le Hamas palestinen, où est le prpblème, comme dirait Wafa Sultan dans https://www.youtube.com/watch?v=8hJ4xzTe2BI#t=427 à 7:15 : Où est-le problème? …Surtout en écoutant ceci https://www.youtube.com/watch?v=CWIDZ7Jpdqg Hamas – « We desire death like you desire life »!!!

    J'aime

  7. Jane, j’ai adoré votre article tellement votre analyse est claire, précise et vraie. J’espère qu’il ouvrira les yeux à ceux qui ne voient pas et pour qu’ils comprennent certaines réalités.

    Voir cette haine qui s’amplifie dans le monde contre un peuple qui se défend tout naturellement est haurrissant.
    Mais Israel vivra…
    La force est avec eux,
    Merci et je partage sur mon mur FacebooK.

    J'aime

  8. Ping : ISLAM : Religion de Paix au cœur du conflit israélo-palestinien ? | Le Monde selon Jane

  9. Pour mieux comprendre ce qui est derrière cela, il suffit d’aller aux textes

    http://lecoran.over-blog.com/categorie-10635765.html
    & http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/05/les-92-versets-dans-lordre-chronologiques-qui-justifient-lislamophobie-saine-du-non-musulman/#comment-747104

    D’écouter Wafa Sultan http://sultanwafa.wordpress.com/ ci après

    https://www.youtube.com/watch?v=L0aK6jdx57I#t=221à 3:41

    https://www.youtube.com/watch?v=8hJ4xzTe2BI#t=389 6:30

    et les pièces du puzzle se mettent en place:

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/palestiniens-dhier-et-daujourdhui/
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/pauvres-palestiniens/
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/charte-du-hamas/
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/les-palestiniens-veulent-ils-vraiment-la-paix/
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/18/enfants-de-palestine-lecole-de-la-haine-1-et-2/

    Tout simplement parce que le problème, c’est l’islam:
    https://www.youtube.com/watch?v=KTITugzD-1s (Wafa Sultan)
    https://www.youtube.com/watch?v=lbG988Dq0Hc (interventions de Walid Shoebat)
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/10/08/les-6-videos-de-sami-aldeeb-sur-internet/
    http://french.ruvr.ru/2013_01_23/Le-vrai-visage-de-l-Islam-avec-Hamid-Zanaz/
    http://www.bvoltaire.fr/hamidzanaz/islamisme-deviation-ou-coeur-de-lislam,12001
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/02/07/le-coran-explique-aux-mecreants/

    Voilà ce que la boboïtude devrait étudier (Que j’ai commencé a « tudier il y a déjà 3 ans, alors qu’auparavant je croyais en un stigmatisation injuste d’une religion de paix d’amour et de tolérance3

    http://lecoran.over-blog.com/
    http://www.exmusulman.org/
    http://apostat-kabyle.blog4ever.com/articles
    http://www.kabyles.net/Islam,209
    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2013/04/19/apostasie-des-islamistes-marocains-contre-la-fatwa-du-conseil-des-oulema/#comment-355033 (témoignage d’un ex-musulman assez impressionnant)

    Ce sont ceux qui ont goûté au produit qui en parlent le mieux.

    Merci pour votre texte original et bien cordialement

    (Désolé pour toutes ces informations qui soulignent simplement une volonté d’exhaustivité afin de supporter votre texte)

    J'aime

  10. magnifique texte, qui je l’espère fera comprendre certaines choses aux personnes qui n’y connaissent rien, mais pour les autres qui tente de dissimuler leur antisémitisme derrière un anti sionisme primaire c’est peine perdue. je fais circuler Bravo.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s